Mission fructueuse pour Pravind Jugnauth en Chine en début de semaine. Un accord-cadre portant sur la conclusion des discussions en vue d’un accord de libre-échange a été signé en présence du Premier ministre et de son homologue Li Keqiang. Mettant ainsi un point final aux négociations entamées fin 2017.

La Chine est prête à travailler avec Maurice pour que l’accord de libre-échange soit en vigueur au plus tôt, a déclaré le Premier ministre Li Keqiang lors de sa rencontre avec Jugnauth, le dimanche 2 septembre, rapporte China Plus. La coopération entre les deux pays devrait aussi se renforcer sur les questions de changement climatique et prendre les «craintes raisonnables des petits Etats insulaires», note encore China Plus.

Photo (Xinhua) : Pravind Jugnauth, Premier ministre, et son homologue chinois Li Keqiang.

En marge du Forum sur la coopération sino-africaine, Pravind Jugnauth et Xi Jinping se sont rencontrés, le dimanche 2 septembre à Pékin (photo plus bas). Soit quelques semaines à peine après le court séjour du président chinois à Maurice, fin 27 juillet. Les deux pays doivent continuer à communiquer et s’aider concernant des questions d’intérêt commun ainsi que leurs préoccupations majeures, a notamment déclaré Xi Jinping, selon Xinhua.

Le Premier ministre mauricien est également revenu sur la visite du président Xi Jiping à Maurice il y a un mois, affirmant que cela a été un tremplin pour le développement des relations entre Maurice et la Chine. En ajoutant que Maurice, en pleine transition économique, a beaucoup à apprendre de ce pays, poursuit Xinhua, agence de presse gouvernementale.

Photo (www.news.cn) : Xi Jinping, le président chinois, et Prvaind Jugnauth, Premier ministre, lors des discussions bilatérales de haut niveau le 2 septembre.

Autre retombée de cette mission : Maurice bénéficiera d’une enveloppe de Rs 900 millions pour la construction de logements. Dans une déclaration à la MBC, Pravind Jugnauth a précisé qu’il a fait une requête pour obtenir un soutien additionnel. A ce stade, a-t-il ajouté, il y a des considérations à prendre en compte et «un suivi est fait».

Le secteur sucre est l’autre secteur concerné par cette mission. Le chef du gouvernement a annoncé un accord pour l’exportation de 50 000 tonnes de sucres spéciaux vers la Chine. Un geste que le Premier ministre estime être une «considération extraordinaire» surtout que Maurice vit une «situation difficile» avec la chute du cours du sucre sur le plan mondial.

La visite de Pravind Jugnauth a également été l’occasion pour lui de se rendre au centre de recherche Huawei à Beijing (photo en bas de texte). De là-bas, le Premier ministre a parlé à de jeunes mauriciens bénéficiaires du projet «Huawei Seeds for the Future» qui travaillent pour un groupe chinois à Ebène. Cette discussion s’est faite par vidéo conférence.

Par ailleurs, l’entreprise chinoise Jinmei prévoit une enveloppe de Rs 4 milliards dans le cadre de projets d’investissements à Maurice. Le directeur de l’entreprise, qui a également rencontré Pravind Jugnauth a annoncé l’installation d’un centre de fabrication de meubles à Jinfei.