Et de trois pour Robin Van Persie (RVP) ! Le triplé du Néerlandais lors du match retour, hier soir, de l’équipe d’Old Trafford en 8de finale de la Ligue des Champions, a sauvé la mise pour les Red Devils. Manchester United élimine donc l’Olympiakos, pourtant victorieux à l’aller (2-0).

Manchester United a, hier soir, fait montre d’une prestation des grands jours. Il faut dire que David Moyes a aussi fait confiance à la vieille garde, titularisant Ryan Giggs qui – avec RVP et Wayne Rooney – a été essentiel dans l’orchestration d’hier soir.

Le premier but (25e) intervient après une faute de Jose Holebas sur le Néerlandais alors que celui-ci tentait, justement d’intercepter une passe de Giggs. RVP en personne tranforme le penalty, emportant Manchester United sur sa folle lancée. Le deuxième, juste avant la mi-temps, sur un service de Rooney. Le troisième, le coup de grâce, sur un coup franc direct (51e). L’auteur de ce hat-trick bienvenu n’a toutefois pu finir le match. Blessé, au genou semble-t-il, il a dû quitter le terrain presque en fin de partie.

L’Olympiakos n’a pas pour autant démérité, mettant le goalie David De Gea à l’épreuve en de nombreuses occasions. Mais, pour une fois, la défense chancelante de l’équipe de David Moyes a réussi à tenir le coup.

Après une saison pour le moins difficile et une défaite humiliante à domicile, samedi dernier, contre Liverpool en Premier League, cette victoire devrait permettre à Moyes de souffler un peu. Car Manchester United a encore toutes ses chances en Champions League – le seul championnat où elle peut encore prétendre à un titre cette saison.

Source : BBC – Photo : L’Équipe