La hausse avait été constante entre juillet 2014 et juin 2015. Toutefois, la Mauritius Chamber of Commerce & Industry constate une baisse de 1,7% dans son Business Confidence Indicator (BCI) au troisième trimestre de 2015. Pour les analystes, cette baisse « démontre l’inquiétude croissante des entrepreneurs face à la détérioration de la conjoncture économique au niveau tant national qu’international ».

Les facteurs inquiétant le plus les chefs d’entreprises sondés entre le 1er et le 20 octobre dernier sont les retards de paiement, la concurrence sur le marché local, surtout du secteur informel, ainsi que le coût du capital. Si la grande majorité des indices rentrant dans l’évaluation du BCI sont au rouge, la Chambre de Commerce note toutefois que les entrepreneurs affichent la confiance sur la demande repartant à la hausse sur le marché local mais aussi sur les perspectives d’expansion dans de nouveaux marchés.

Toutefois, concernant les tendances sectorielles, si le commerce était le seul à avoir enregistré une baisse de son indice de confiance au trimestre précédent (-4 points), il est rejoint, pour la période juillet-septembre, par les secteurs manufacturier (-1,7%) et des services (-2,3 points). Néanmoins, malgré un BCI à la baisse, la Chambre de Commerce note que les entrepreneurs demeurent dans une posture d’anticipation positive, estimant qu’il y a « un redressement en vue ».

Ce qui se traduit par des perspectives d’investissements, d’intentions d’embauche et d’évolution des prix stables pour l’année à venir.