Le chef du gouvernement s’implique personnellement dans l’exercice de lobbying mené dans le cadre de ses revendications de souveraineté sur les Chagos.

Sir Anerood Jugnauth profitera de sa participation, ce week-end, à la 6Tokyo International Conference of African Development, pour tenter d’obtenir le soutien des chefs d’Etat et de gouvernement du continent. Et ainsi augmenter ses chances de voir adopter sa résolution à l’assemblée générale des Nations unies, le mois prochain.

Le pays est déjà assuré du soutien du Groupe des 77 mais aussi des pays membres de l’Union africaine.

Si le Premier ministre prend l’avion dans la matinée de ce vendredi 26 août, c’est le lendemain qu’il interviendra, une première fois, durant la session plénière à Nairobi, au Kenya. Puis durant celle dédiée à la transformation économique à travers la diversification et l’industrialisation.

Xavier Duval étant également absent du pays, c’est Showkutally Soodhun qui assurera l’intérim comme Premier ministre.