Tous ont droit à une seconde chance. 270 étudiants, soit 150 filles et 120 garçons, ont obtenu un certificat sous le Projet Employabilité Jeune (PEJ) lancé à l’initiative du groupe Beachcomber à travers la Fondation Espoir Développement (FED). Ces étudiants de la cuvée 2018 ont suivi une formation de sept mois dans divers domaines de l’hôtellerie telle que la cuisine, la restauration, la réception et la maintenance, entre autres 
Fréderic Augustin, le Manager du PEJ explique que ce projet vise des étudiants qui n’ont pas réussi au niveau académique. Initié depuis 2004, le PEJ a formé presque 3 000 jeunes en situation d’échec scolaire.