Anil Gayan estime qu’à part l’ile de la Réunion, aucun autre pays de la région n’a un centre cardiaque aussi bien équipé que celui de Candos. Inauguré ce vendredi 2 décembre, le nouveau centre de soin permettra aux patients des Plaines Wilhems et du Sud du pays de ne pas se rendre à Pamplemousses pour subir des interventions cardiaques.