Breaking news
  • No posts were found

News

[Vidéo] Ramgoolam dit placer l’intérêt du pays au dessus de celui des lobbys socioculturels

Hors de question de céder aux lobbys. C’est ainsi que le Premier ministre réagit aux propos de dirigeants d’organisations socioculturelles, notamment Somduth Dulthumun. Ce dernier, agissant comme porte parole du Front Commun Hindou a exhorté Navin Ramgoolam à avaliser au plus vite le projet de centrale à charbon de CT Power. Réponse du principal intéressé : CT Power ne pourra démarrer qu’après avoir soumis toutes les informations demandées par les autorités

[Santé] Lormus Bundhoo effectue une discrète visite des lieux à l’hôpital de Moka

C’est loin des caméras et des journalistes que le ministre de la santé a effectué une visite des lieux au Subramania Bharati Eye Hospital de Moka ce samedi. Le ministre de la santé y a constaté l’avancée des travaux pour la mise en place d’une nouvelle salle d’opération. Il en a également profité pour se faire briefer sur les protocoles médicaux en vigueur dans ce centre spécialisé dans le traitement des

[Vidéo] Le coût d’achats d’avions et du métro léger intrigue Pravind Jugnauth

Le leader du MSM trouve qu’il est inconcevable que le coût du métro léger augmente de Rs 7 milliards en seulement quelques années. Pravind Jugnauth a affirmé aujourd’hui que le projet est passé de Rs 15 milliards, au moment où il était ministre des finances, à plus de Rs 22 milliards à présent. Ce projet tout comme l’achat de nouveaux Airbus 350 par Air Mauritius plombera considérablement notre dette publique

[Vidéo] SAJ ne se considère pas « trop vieux » pour revenir au pouvoir

Malheur à celui qui dit à Sir Anerood Jugnauth qu’il est « trop vieux » pour briguer le poste de Premier ministre. L’ancien chef du gouvernement, âgé de 84 ans, estime que ces mêmes critiques n’avaient pas été adressées à Sir Seewoosagur Ramgoolam quand celui-ci, alors âge de 81 ans, s’était présenté devant l’électorat en juin 82. SAJ a également profité de la réunion nocturne à Cité Briquetterie, dans la banlieue de

[Vidéo] Des milliers de Mauriciens dans la capitale solidaires de la Palestine

« Libérez Palestine! Israël criminel ! Israël assassin ! » Comme ailleurs à travers la planète depuis le début du conflit à Gaza, ces cris ont résonné dans les rues de Port-Louis aujourd’hui. Jeunes et moins jeunes, anonymes et figures publiques (dont des membres de l’opposition et les conseillers municipaux de la capitale) ont marché de Plaine-Verte à la municipalité de Port-Louis cet après-midi. Des milliers de Mauriciens venus montrer leur solidarité au peuple palestinien.

Un camion de glaces en mauvaise posture devant le PMO

C’est arrivé il y a quelques instants à peine dans la capitale. Un camion de glaces, empruntant la route de l’Intendance en direction de la Place d’Armes, se retrouve en fâcheuse position. Voulant éviter une femme et sa fille qui empruntaient le passage pour piétons devant le bureau du Premier ministre, le véhicule s’est retrouvé coincé dans le caniveau, du côté de l’Hôtel du gouvernement. Heureusement, plus de peur que de

[Vidéo] Le FSM relève «l’absurdité» de déclarer sa communauté alors que l’amendement est voté

L’amendement constitutionnel est censé être un « mécanisme contre le communalisme ». Pourtant, les partis qui l’ont voté, souligne Cehl Meeah, donneront l’ordre à leurs candidats aux prochaines élections, de déclarer leur communauté. « C’est une absurdité », a affirmé le leader du FSM ce matin lors d’un point de presse. Le député de la circonscription no 3 (Port-Louis Maritime/Port-Louis-Est) a également commenté les propos de Somduth Dulthumun hier. Ce dernier a interpellé le Premier

[Vidéo] Ensam dévoile les grands axes de son action politique

Le nouveau parti politique Ensam, dirigé par Roshni Mooneeram, a effectué sa première sortie publique devant la presse aujourd’hui. Gaëtan Siew, Francesse de la Peyre et Ramdas Mootanah ont également pris le temps d’expliquer la réflexion et le fonctionnement de ce nouveau mouvement. Transparence, action de terrain, connectivité, entrepreneuriat figurent parmi les priorités de ce parti qui entend aligner 60 candidats aux prochaines élections générales. Tous, d’ailleurs, s’identifieront comme Mauricien

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>