Breaking news
  • No posts were found

Lifestyle

[Vidéo] 3 Tiers: Frédérick Bréville, Eric Lee et Brady Goorappa dévoilent leurs univers

Trois amis. Trois univers distincts. Frédérick Bréville, Eric Lee et Brady Goorappa exposent leurs photographies en ce moment sous le titre «3 Tiers». Un clin d’œil à la règle des trois tiers appliquée pour la composition des photos. La photographie, Frédérick Bréville est tombé dedans étant petit. Fils de Tristan Bréville, c’est en voyageant qu’il décide de se consacrer à sa passion. Revenu à Maurice, il reprend le Musée de la

[Vidéo] Porlwi Kids permet à plus d’un millier d’enfants de découvrir la capitale autrement

Ils seront environ 1 500 enfants de 6 à 12 ans à découvrir le festival Porlwi by Nature et la capitale autrement d’ici la fin du festival, ce dimanche 3 décembre. Le groupe Eclosia s’est associé à Porlwi by Nature pour élaborer un parcours et une série d’activités ludiques permettant aux enfants qui connaissent peu ou mal Port-Louis de découvrir la ville à travers des visites guidées. Du Grenier à l’Aapravasi

[Vidéo] Astrid Dalais: «Porlwi by Nature n’est pas un festival écologique»

Porlwi by Nature se veut plus «organique». Pour Astrid Dalais, directrice du festival, il est important de souligner qu’il s’agit d’un événement centré sur la culture contemporaine et non d’un festival écologique. Néanmoins, elle souligne la présence de nombreuses «initiatives» notamment à travers des œuvres traitant de l’énergie renouvelable mais aussi l’utilisation d’ampoules LED – donc à faible consommation – ou encore la présence de poubelles de tri le long

[Vidéo] «One Beat One Tree», l’œuvre interactive qui fera pousser des arbres à la Citadelle

C’est l’un des projets phares annoncés dans le cadre du festival Porlwi by Nature. «CIEL One Beat One Tree» fera pousser des arbres, virtuels, au Grenier, sur les Docks. Des projections lumineuses seront animées grâce à des capteurs et permettront aux visiteurs de faire grandir et bouger la plante au fil de leurs mouvements. Cette installation ne se contentera pas d’envahir les murs du Grenier. Car pour chaque visiteur et

[Vidéo] Pem: «Pour moi, une racine est un cancer»

Philippe Edwin Marie, dit Pem, est une figure emblématique du Caudan Waterfront. Il nous parle de son enfance douloureuse et de son parcours de sculpteur. Cet homme de 70 ans, qui n’a pas connu l’amour de ses racines familiales a fini par façonner les racines d’arbres. Plus qu’une passion, la sculpture est pour lui comme un cancer l’emporte sur tout.

[Vidéo] Le nouveau Nikon D850 disponible à Maurice

Le dernier-né de Nikon dans la gamme des reflex numériques allie haute vitesse et haute résolution, selon le fabricant japonais d’appareils photographiques. La D850 est désormais disponible à Maurice, commercialisée chez Mimosa Co. Ltd. Le boîtier se veut polyvalent, destiné aux photographes professionnels que ce soit pour des images en studio, de mariage, de sport, de mode ou encore en pleine nature. Les vidéastes devraient aussi y trouver leur compte,

[Vidéo] Barbara Hendricks à la rencontre des jeunes talents mauriciens

Les musiciens en herbe de Mo’zar Espace Artistic ont eu la chance de rencontrer Barbara Hendricks après son unique concert au centre de conférences de Pailles. Mais pas que. Ces jeunes, formés par cette association qui lutte contre l’exclusion des jeunes des milieux défavorisés par le biais du jazz, ont interprété quelques morceaux pour la célèbre cantatrice, qui avait elle-même séduit le public plus tôt dans la soirée. Barbara Hendricks

[Vidéo] Les enfants de l’exil: l’histoire de la diaspora mauricienne portée à l’écran

Les émigrés mauriciens sont-ils des exilés ? Alain Gordon-Gentil, écrivain et cinéaste, est allé à la rencontre des Mauriciens du monde pour leur poser la question. Le fil conducteur de son dernier documentaire, «Les enfants de l’exil», est la question identitaire. Les témoignages des intervenants sont poignants et relatent des histoires souvent familières. Ceux-ci exposent les raisons, parfois douloureuses, de leurs départs. En quête d’une nouvelle vie, de meilleures opportunités ou

[Vidéo] Porlwi by Nature: La Citadelle et la rue Bourbon mises en lumière

Cinq jours de festival, 185 artistes et plus d’une centaine de créations. Le festival Porlwi by Nature s’étalera cette année sur cinq jours. La Citadelle, la rue Bourbon, le Grenier, le Caudan et le front de mer seront transformés en «îlots» et accueilleront des créations autour de la nature dont la mer et la reforestation. Porlwi by Nature durera du 29 novembre au 3 décembre, de 19h à minuit. Le

<div id="su-footer-links" style="text-align: center;"></div>