Le rapport de la police sur les fausses cartes d’identité biométriques n’a pas encore été soumis. Toutefois, pour Yogida Sawmynaden, la concordance de l’amendement à la Data Protection Act ainsi que l’utilisation de nouveaux lecteurs de carte feront «disparaître» la possibilité de fraude.

Le ministre de la Technologie, de la Communication et de l’Innovation répondait aux questions des journalistes à l’issue du lancement de la Research and Innovation Scheme mis en place par le Mauritius Research Council, ce mercredi 6 décembre.