Le nouveau cardinal Maurice Piat a regagné le pays ce jeudi 24 novembre au rythme d’une cérémonie protocolaire habituellement réservée aux chefs d’Etat. Lors de son discours, celui-ci a redit sa détermination à placer l’Eglise au service du pays. Le cardinal précise toutefois, que chacun a le devoir de « desann lor laplenn » pour aller à la rencontre de ceux qui souffrent et sont dans le besoin et non pas de contempler de haut les problèmes de la société.

Sir Anerood Jugnauth a souhaité que le Cardinal Piat travaille avec le gouvernement en tant que guide spirituel pour aider à endiguer les fléaux qui touchent surtout les jeunes.

Une foule de fidèles était venue à la rencontre de l’homme d’église à sa sortie de l’aéroport. Le cardinal Piat est allé à leur rencontre avant de quitter Plaisance.