Triolet, Plaine-des-Papayes… Les automobilistes qui se sont rendus dans les stations-service Total sises à ces endroits n’ont pu se ravitailler ce matin. Elles sont en rupture de carburants. Une situation que confirme, à demi-mot, Jayshree Bhanjan, chargée des relations médias au sein de la compagnie pétrolière.

Jayshree Bhanjan indique, en effet, qu’un pic au niveau de la consommation a été noté, sans toutefois préciser la période. Et que le comité de direction de Total est en réunion depuis ce matin pour trouver une solution.

Au niveau du ministère de l’Industrie et du Commerce, on affirme que la rupture ne concerne que les stations-service Total. Insistant sur le fait qu’il n’y a pas pénurie de carburants et qu’un stock est attendu au pays demain 3 mars, comme l’avait déjà fait ressortir le ministre Gungah.

Note : L’article mentionnait, de manière erronée, la présence d’une station-service Total à Pamplemousses.