Le sega, les tentes, les parties de domino, les repas en famille ou entre amis. Ils n’ont rien sacrifié malgré le mauvais temps qui prévaut depuis l’après-midi du 2 janvier.

Tous les campeurs croisés à Trou aux Biches ou encore à Mont Choisy affirment vouloir braver les intempéries afin de poursuivre les moments en famille avant la grande rentrée, notamment scolaire, du 8 janvier.