Madagascar. Les vacances en bord de mer devront attendre pour Camille Vital. L’ancien Premier ministre de la Haute Autorité de Transition malgache s’est vu notifié une interdiction de quitter le territoire. C’était peu avant de prendre un vol vers Plaisance en compagnie de son épouse ce samedi 21 décembre, rapporte le quotidien Midi Madagasikara. L’homme politique malgache comptait venir se reposer à Maurice après le second tour de l’élection présidentielle tenu la veille.

Camille Vital s’était porté candidat au premier tour de l’élection présidentielle malgache le 25 octobre dernier sous la bannière du parti Hiaraka Isika. Battu, il avait choisi d’apporter son soutien à Jean Louis Robinson, un proche de l’ancien président Marc Ravalomanana.