Follow Us On

Slider

Des jeunes diplômés préfèrent travailler dans la fonction publique car «ils ne font plus confiance au secteur privé». Quand le Workers’ Rights Bill ainsi que les amendements à l’Employment Relations Act seront votés, ils retrouveront une nouvelle confiance, affirme le ministre du Travail. Dans un langage imagé, Soodesh Kallichurn estime même qu’alors, «se travayer ki pou vinn mari».

Dans la foulée, Callichurn a également affirmé que ces nouvelles lois ne sont pas des mesures électorales, précisant que la nouvelle loi sera promulguée «bien avant» les législatives. Il a ainsi demandé à la population et aux syndicats de ne pas tenir compte des critiques de l’opposition affirmant que la nouvelle loi n’est qu’un leurre.

Le ministre précise toutefois qu’avant de promulguer cette loi, plusieurs institutions doivent être mises sur pied. «Il faudra donner des ressources nécessaires, nommer le président et vice-président, et adresser les problèmes qui ont été soulevés dans cette loi», a-t-il fait savoir.

Les nouvelles lois du travail qui ont été débattues hier au Parlement étaient le seul sujet de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, ce 10 août.

Facebook Comments