Follow Us On

Slider

C’est dans le calme que «La marche pour l’égalité» s’est déroulée à Port-Louis, ce 15 juin. Défilant dans la rue, les membres et soutiens de la communauté Lesbienne, Gay, Bisexuel et Transgenre (LGBT) ont réclamé l’abrogation des articles 250 et 282 du Code Pénal qu’ils jugent attentatoires à leur liberté et leur orientation sexuelle.

La présidente du Collectif Arc-en-Ciel (CAEC) a interpellé les leaders des principales formations politiques du pays. Anaïs Boullé leur a demandé de mettre de côté leurs différences politiques pour inscrire la reconnaissance des droits de la communauté LGBT dans leurs manifestes électoraux respectifs.

Les ambassadeurs de France et de l’Union Européenne, Emmanuel Cohet et Marjaana Sall ainsi que le haut-commissaire britannique Keith Allan étaient présent à la marche en signe de soutien.

Deux contre manifestants ont momentanément tenté de perturber la marche. Ils ont toutefois rapidement été dissuadés par les policiers. Un important contingent des forces de l’ordre était présent pour s’assurer que la manifestation se déroule dans le calme. Les responsables du Central Criminal Investigation Deparment et du Traffic Branch ont personnellement supervisé les opérations sur le terrain.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Actualités, Main sliders, Slider_Actu
[Vidéo] Boissézon «fier» du budget non électoraliste et «responsable» de Jugnauth

A l'approche des législatives, le Premier ministre ne s'est pas laissé influencé par des considérations électoralistes. Eddy Boissézon dit ainsi...

Close