C’est bien une «suggestion», précise le Chief Operating Officer de Business Mauritius. Pradeep Dursun explique ainsi que ce sont les chefs d’entreprises qui doivent «évaluer la situation » et décider si leurs collaborateurs doivent continuer à travailler ce mercredi de pluies torrentielles.

Toutefois, précise-t-il, les entreprises qui choisiront de faire travailler leurs salariés malgré la directive du gouvernement de les renvoyer chez eux à partir de 11h, auront à mettre à leur disposition toutes les facilités nécessaires. Incluant les repas ou encore un moyen de transport fiable pour les ramener chez eux au cas où les routes demeurent bloquées à la fin de leur service. (Le texte suit après le communiqué)

Communiqué du bureau du Premier ministre

Communiqué du bureau du Premier ministre

Pradeep Dursun recommande également aux entreprises de ne pas tous libérer leurs collaborateurs en même temps afin de prévenir un trop important flot de trafic.