Le gouvernement semble «poursuivre sur la voie de la transformation» initiée depuis 2015. Sattar Hajee Abdoula, CEO de Grant Thornton, a livré ses premières impressions du Budget 2018-2019. Dont voici les grandes lignes :

Avec la réduction de l’impôt sur le revenu qui passe à 10% (au lieu de 15%), la classe moyenne se retrouvera avec un pouvoir d’achat accru.

Au niveau des services financiers, c’est le «ouf de soulagement» avec la suppression annoncée des compagnies de Global Business Category 2 à compter de janvier 2019. Une mesure qui permettra de renforcer la confiance dans la juridiction mauricienne, note Sattar Hajee Abdoula.

En posant les fondations d’une nouvelle économie à l’exemple de la FinTech, Pravind Jugnauth parle la langue des jeunes, estime le CEO de Grant Thornton. Pour qui il est nécessaire de trouver des alternatives aux secteurs traditionnels.

Toutefois, la question de revenus additionnels se pose en l’absence de mesures génératrices de revenus, fait ressortir Sattar Hajee Abdoula.