Le porte-parole des rouges s’attend à ce que le Premier ministre dise clairement les solutions qui ont été trouvées pour les clients de la BAI, notamment les détenteurs d’assurances vie et de plans Super Cash Back Gold. Arvin Boolell plaide pour que le Premier ministre adopte le ton de l’apaisement dans ses interventions afin de rassurer les clients du groupe qui sont encore dans le flou par rapport aux sommes investies au sein du groupe en difficulté.

Par ailleurs, interrogé sur les relations qu’entretient le PTr avec la femme d’affaires Nandanee Soornack, Boolell a expliqué que n’étant pas un membre du parti, celle-ci n’a « aucune obligation ni aucun droit » à son égard.