Mahmad Kodabaccus est l’amuseur public du PMSD. Ce mercredi, lors du lancement de la campagne des bleus à Quatre-Bornes, le bon docteur n’a pas manqué de formules pour railler les adversaires de son parti pour la partielle du 17 décembre.

La parade d’identification à laquelle devrait se soumettre Kalyan Tarolah, la passion de Roshi Bhadain pour la vaisselle, les amours de Paul Bérenger ou encore les casseroles de Ramgoolam… le secrétaire général du PMSD n’a raté aucune occasion pour faire rire son auditoire à gorge déployée.