Follow Us On

Slider

Les économies développées et émergentes n’enregistrent pas des taux de croissance escomptés. Tandis que l’inflation demeure sous contrôle, voire en baisse, à Maurice. C’est à partir de ces deux principaux facteurs que le Monetary Policy Committee (MPC) de la Banque de Maurice (BoM) a décidé de maintenir son taux directeur à 4,65% lors de sa réunion de ce jeudi.

Ramesh Basant Roi, le gouverneur de la Banque centrale, admet aussi que les ambitions de croissance du pays devront être revues à la baisse pour l’année. Se rapprochant des prévisions de Statistics Mauritius, la BoM estime que l’économie locale grandira par 3,7% cette année, en deçà des 5% souhaités par le gouvernement. Cela est notamment expliqué par un volume d’investissement insuffisant dans le pays, analyse Pierre Dinan, membre du MPC.

Par ailleurs, le gouverneur de la BoM a précisé que la ligne de crédit temporaire octroyée à la National Commercial Bank a été reconduite. Il précise également que le rapport de nTan sur l’ex-Bramer Bank sera rendu public. Une nouvelle fois, Ramesh Basant Roi a estimé que c’est l’intérêt du pays qui a primé alors que la BoM prenait des décisions par rapport au groupe BAI.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Business, Videos
[Vidéo] La MEXA lance un diplôme d’ingénierie en collaboration avec ses membres et l’UdM

Un programme d’études alternant cours théoriques et expérience en entreprise. C’est ce que proposera le Technical Diploma in Electrical Engineering...

Close