Ils ont sursauté, ce matin, en découvrant leurs habitations envahies par 30 à 45 cm d’eau. Avec des meubles et des provisions abimés par l’eau, plusieurs habitants de la région sont allés s’enregistrer au poste de Police de Terre-Rouge et attendent encore de savoir à quelles aides ils auront droit.

Ailleurs, à Fond du Sac, les automobilistes téméraires se sont parfois hasardés dans des flaques d’eau de presque un mètre de profondeur, noyant le moteur de leurs véhicules.