Le ministre des Infrastructures publiques prône le réalisme par rapport à la fermeture partielle de l’autoroute Terre-Rouge/Verdun. En l’absence d’un audit complet de la situation et d’une évaluation des solutions possibles pour remettre le tronçon de Valton à niveau, Nando Bodha estime qu’il faudra prendre le temps nécessaire afin d’évaluer la fiabilité de cette route avant de la rouvrir au trafic.

Nando Bodha a toutefois expliqué aujourd’hui les mesures prises pour l’heure afin d’éviter que les fissures apparues récemment à Valton ne s’aggravent et ne finissent par causer un glissement de terrain.