Il faut se demander pourquoi de nombreux opérateurs économiques ne veulent plus avoir affaire avec les taxis, lance Nando Bodha. Selon le ministre du Transport, des solutions ont été déjà trouvées pour faire cohabiter les taxis et les autres opérateurs du secteur du tourisme. Le ministre déplore toutefois, qu’au lieu de les accepter, les taxis recourent à des opérations escargot et à des démonstrations de force devant des hôtels.

Nando Bodha a par ailleurs à nouveau défendu le projet Metro Express. Affirmant que l’enveloppe de Rs 18,8 milliards du projet sous le gouvernement MSM/ML est bien inférieur au coût du projet finalisé quand Navin Ramgoolam était Premier ministre.

Le ministre participait au lancement de la 2e edition du Salon de l’Automobile organisé par Events Plus.