A 35 ans, la Corporation nationale de transport (CNT) a du retard à rattraper. C’est ce qu’a expliqué aujourd’hui le ministre des Iinfrastructures publiques et du Transport aux salariés de l’institution. Selon Nando Bodha, le secteur du transport public, contrairement aux autres secteurs du pays, ne s’est pas modernisé à un rythme soutenu et a donc du retard à rattraper.

Le ministre du Transport a ainsi expliqué qu’une nouvelle équipe de direction a été mise en place afin d’assainir la gestion et les finances à la CNT. Mais au moment où Bodha annonce l’acquisition de nouveaux bus par la corporation, il a demandé à tous les employés de faire en sorte que le service offert aux voyageurs soit « impeccable ».