Vicky Veeramootoo, un ex-cadre de la comptabilité des casinos Senator et actuel propriétaire de plusieurs boîtes de nuit, a été inculpé ce mercredi 20 février pour blanchiment par l’Independent Commission Against Corruption (ICAC). Il est accusé d’avoir touché de grosses commissions de l’agence Thomas Cook sur le dos de son ancien employeur à travers des transactions financières.

En mai 2011, au lieu de virer 127 000 livres sterlings à travers le circuit bancaire, soit la MCB, pour régler une dette à la société Mahé Jeux, une filiale des casinos Senator, il s’est tourné vers une agence de Thomas Cook pour empocher une commission connue comme l’«introducer fee», payée à chaque personne qui lui présente un nouveau client. Après avoir touché Rs 390 000 sur cette transaction, il a perçu une somme additionnelle d’environ Rs 600 000.

Le suspect a avoué avoir touché ces commissions lors de son interrogatoire, mais il s’est montré avare de détails quant aux circonstances. Ce propriétaire de chevaux de course, un temps perçu comme un proche de Nandanee Soornack, a été inculpé sous l’article 16 de la Prevention of Corruption Act (PoCA). Son train de vie et ses biens qui dépassent largement ses revenus font actuellement l’objet d’une attention spéciale de l’ICAC.

Le suspect est également proche de Kusraj Lutchigadoo, suspect dans l’affaire alléguée de laboratoire de drogue synthétique clandestin, à qui il avait laissé sa BMW M6, laquelle avait été saisie par l’ADSU. Le mécanicien était employé au sein d’une de ses boîtes de nuit de Grand-Baie et utilisait cette sportive lorsque Vicky Veeramootoo s’est offert une BMW i8 valant plusieurs millions de roupies.