Il y a un flux d’importations d’assez mauvaise qualité dans le pays, s’inquiète Sunil Bholah. Pour le ministre du Business et des Coopératives, il est donc impératif d’aider les organisations comme l’Association of Mauritian Manufacturers à encourager leurs membres à produire pour le marché local.

Lors de l’assemblée générale annuelle de l’AMM, qui s’est tenue ce 26 mars, Bruno Dubarry a insisté sur le rôle de l’association dans l’échange d’idées et d’initiatives pour répondre aux défis économiques, environnementaux ou de gouvernance auxquels fait face la société. Le CEO de l’AMM précise que celle-ci apporte volontiers son appui aux projets d’autres institutions publiques et privées afin d’atteindre des objectifs nationaux.