C’est à travers MyBiz que les petits entrepreneurs aux projets innovants et se spécialisant dans une demi-douzaine de secteurs d’activités prioritaires pourront obtenir jusqu’à Rs 18 millions de prêt à un taux concessionnel de 3,4% auprès de MauBank.

Le ministre des Entreprises et des Coopératives, Sunil Bholah, a détaillé la procédure permettant aux petits entrepreneurs de bénéficier du SME Development Certificate. Un sésame obtenu après examen du projet de l’entrepreneur et qui lui permet de bénéficier non seulement de financement à hauteur de 90% pour des projets allant jusqu’à Rs 20 millions, mais également de dons d’un maximum de Rs 150 000. Une somme qui peut être utilisée par l’entrepreneur pour se former ou bénéficier d’un suivi technique.

Pour Vishnu Lutchmeenaraidoo, le Mauricien doit abandonner sa « mentalité de fonctionnaire » et consentir à faire des sacrifices et prendre des risques afin d’assurer le développement du pays. Pour lui, le SME Development Scheme permet aux entrepreneurs d’aller dans cette voie.

Le ministre des Finances a également insisté sur le bon travail abattu par Chand Bhadain à la présidence de la Development Bank of Mauritius et précisé qu’il a pris la décision de le nommer à la tête de cette institution, sans avoir consulté le fils de ce dernier, Roshi Bhadain.