C’est peu après 15h que l’ancien gouverneur de la Banque de Maurice (BM) a été conduit au Central Criminal Investigation Department (CCID). Les enquêteurs de la police ont confirmé à ION News son arrestation dans le sillage de l’enquête sur Navin Ramgoolam pour blanchiment d’argent. Sans toutefois préciser ce qui lui est exactement reproché.

Yandraduth Googoolye, actuel deputy governor de la BM, s’était rendu aux Casernes centrales ce jeudi pour éclairer les enquêteurs sur d’éventuels bons du trésor que détiendrait Navin Ramgoolam et sur les importantes sommes en devises trouvées chez lui.

C’est en se basant en partie sur les renseignements donnés par Googoolye – à l’effet que Manou Bheenick, lors de son départ de BM, avait emporté un coffre qu’il avait ensuite retourné vide – qu’une perquisition a été effectuée en début d’après-midi au domicile de l’ancien gouverneur de la Banque centrale. La police y a saisi un certain nombre de documents qui ont été placés dans des boîtes et ramenés au CCID. Manou Bheenick affirme toutefois que c’est un « filing cabinet » contenant des documents personnels qu’il avait emporté avec lui.

Peu après 16h ce vendredi, Yandranath Googoolye s’est rendu au CCID pour identifier certains documents saisis chez Manou Bheenick. Selon les enquêteurs, il y a de fortes chances que interrogatoire de l’ancien numéro un de la BM se poursuive jusqu’à très tard ce vendredi et qu’il passe ensuite la nuit en cellule. Selon toute vraisemblance, la police objectera à sa remise en liberté lors de sa comparution, demain, devant le Bail and Remand Court à Port-Louis.