Follow Us On

Slider

Pour une fois, Roshi Bhadain ne contredit pas la version avancée par Vishnu Lutchmeenaraidoo. L’ancien ministre de la Bonne gouvernance explique en effet en détail comment Sir Anerood Jugnauth lui a annoncé, en présence d’autres ministres MSM, qu’il allait être nommé aux Finances en remplacement de Lutchmeenaraidoo.

Bhadain précise également comment les procédures formelles avaient été enclenchées début 2016, avec une lettre devant être envoyée à la présidence de la République pour qu’Ameenah Gurib-Fakim procède à sa nomination. Avant que Pravind Jugnauth n’évoque son désir de détenir ce portefeuille pour réviser les plans du Premier ministre d’alors.

Samedi, SAJ a balayé d’un revers de main l’affirmation de Lutchmeenaraidoo à l’effet que Bhadain allait être nommé ministre des Finances sans « l’intervention énergique » de Pravind Jugnauth.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] Un plan directeur sur 10 ans pour faire des PME «l’épine dorsale de l’économie»

« Nous voulons faire de l’entreprenariat un pilier de notre économie. » Sunil Bholah, ministre des Entreprises et des Coopératives souhaite armer...

Close