Vu l’accueil que sa candidature reçoit sur le terrain, Roshi Bhadain estime qu’il ne fait aucun doute qu’il remportera la partielle du 17 décembre. Toutefois, le leader du Reform Party assure que c’est dans le respect de son adversaire que sa formation politique compte faire campagne durant les trois mois à venir.

Abordant le retrait de Ravi Yerrigadoo comme Attorney General, Bhadain s’est refusé à commenter le fond de l’affaire Bet365. Se contentant de féliciter le travail des journalistes de l’express ayant fait éclater l’affaire et qui ont également sollicité Roshi Bhadain afin qu’il soit le représentant légal de Husein Abdool Rahim.