Pour le leader du MMM, le Premier ministre se contredit au sujet de la tenue des élections villageoises. Bérenger rappelle ainsi que Pravind Jugnauth disait que le gouvernement se tenait prêt à organiser les scrutins régionaux. Le chef des mauves voit même une ironie dans la situation, estimant qu’ensemble, le MSM et le MMM avaient voté une «bonne» Local Government Act en 2003. Alors qu’en 2018, seul, le parti soleil renvoie les villageoises. Bérenger assure du coup que si son parti accède au pouvoir, il améliorera le cadre législatif existant sur la question.

Bérenger a également fait part de sa réserve par rapport au Fact Finding Committee (FFC) dirigé par Luchmyparsad Aujayeb sur les irrégularités dans les finances du Sugar Insurance Fund Board. Le leader du MMM s’inquiète de la possibilité que les conclusions du FFC demeurent confidentielles, comme c’est le cas pour le comité d’enquête sur Vijaya Sumputh au Trust Fund for Specialised Medical Care.