Le leader du MMM se dit attristé du départ d’Alan Ganoo, de Kavi Ramano et d’Atma Bumma du parti et « tourne la page avec tristesse ». Sa peine, dit-il, s’est toutefois amoindrie en apprenant qu’Alan Ganoo et ses camarades comptent se rapprocher du Muvman Liberater d’Ivan Collendavelloo. Chose qu’a niée Ganoo plus tôt.

Dès demain, le sitting arrangement des travées de l’opposition changera, confirme le leader du MMM. Avec Rajesh Bhagwan passant au front bench de l’opposition. Bérenger demande par ailleurs à Alan Ganoo de tirer les conséquences de sa démission du MMM en se retirant comme président du Public Accounts Committee. Car, estime son ex-leader, il y a été nommé après consultation entre le leader de l’opposition et la Speaker de l’Assemblée nationale.