Selon le leader du MMM, Nando Bodha a régulièrement pris l’engagement de circuler l’Updated Feasibility Study du projet Metro Express. Or, déplore Paul Bérenger, cela n’a pas été fait. Du coup, à la lumière de la présentation de lundi dernier et des chiffres évoqués, il estime que le projet est « totalement non-viable ».

Le chef des mauves estime que de nombreux coûts n’ont pas été inclus dans la valeur du projet et que contrairement à ce qui est affirmé, même si un fixed cost contract de Rs 18,8 milliards a été signé, le coût total dépassera ce montant. Comme cela a été le cas pour le tramway d’Edinburg, estime Bérenger, en notant que c’est ce projet qui est utilisé comme modèle par le gouvernement.

Bérenger a également dénoncé la dernière hausse du prix du carburant ainsi que l’attitude du ministre de la Santé, Anwar Husnoo, à l’égard des griefs des médecins.