Pour le leader du MMM, il est clair que le ministre Mentor ne gère ni ne maîtrise le dossier de la police comme il le doit. Paul Bérenger demande donc à Sir Anerood Jugnauth de se retirer après sa performance «exécrable» au Parlement, ce mardi. Le chef des mauves s’en est également pris à un Pravind Jugnauth «très décevant» durant une question sur le financement des partis politiques, ce mardi. Suite aux propos du Premier ministre, Bérenger estime qu’il est clair que le gouvernement n’a pas l’intention de faire voter une loi sur la réforme électorale d’ici les prochaines législatives.

Bérenger a également exprimé la solidarité de son parti à l’égard de l’athlète mauricienne qui a accusé un cadre de l’équipe de Maurice d’attouchement durant les jeux du Commonwealth en Australie. Le leader du MMM a déploré la gestion de l’incident par le comité olympique national.