Le leader du MMM ne veut pas entendre d’une quelconque alliance entre son parti et celui de Pravind Jugnauth. Paul Bérenger souligne : «aujourd’hui», le MSM est à un stade avancé de pourrissement, c’est ce qui conduit les mauves à travailler sur une liste de 60 candidats pour les prochaines législatives. Le chef des mauves descend du coup en flammes ceux qui ont spéculé sur une rencontre Pravind Jugnauth-Aadil Ameer Meea dans les coulisses de la réception du Haut-commissariat de l’Inde, mardi dernier.

Bérenger s’en est également pris à Showkutally Soodhun pour ses propos alarmistes sur la solidité des parois de rétention du réservoir de la Ferme. Par ailleurs, le leader du MMM a également disséqué les récentes observations du Fonds Monétaire international sur Maurice et aussi la stratégie du gouvernement dans le secteur de la canne.