Pour Paul Bérenger, le Premier ministre, la Speaker de l’Assemblée nationale ainsi que certains députés de l’opposition ont l’occasion de se ressaisir dans le sillage du tollé soulevé par les propos de Showkutally Soodhun. Le leader du MMM estime que les voix qui se sont élevées contre les propos de l’élu du MSM, dont celle du Cardinal Piat, ont conduit Pravind Jugnauth à prendre la décision de se séparer de son Vice Prime minister.