Follow Us On

Slider

Le leader du MMM ne laisse planer aucun doute. Les députés mauves voteront aussi bien la mise en place d’un tribunal pour juger Ameenah Gurib-Fakim que la motion pour la suspendre de ses fonctions durant les travaux des juges. Car Paul Bérenger estime que les agissements de la présidente, notamment la mise en place d’une commission d’enquête sans en avoir le pouvoir, constituent des reproches graves à son encontre.

Toutefois, le chef des mauves croit savoir que consciente de la gravité des accusations auxquelles elle aura à faire face, Ameenah Gurib-Fakim se résignera à démissionner «dans les heures ou les jours» qui viennent.

Bérenger a par ailleurs critiqué le gouvernement sur l’organisation des festivités des 50 ans de l’indépendance. Dénonçant le fait que la président indien Ram Nath Kovind n’a pas été invité à honorer la mémoire de Sir Seewoosagur Ramgoolam et que la grande fête du 12 mars a occulté le kreol morisien.

Facebook Comments

1er étage, Bâtiment Jamalacs,
Rue du Vieux Conseil, Port Louis

Rédaction : [email protected]
Publicité : [email protected]

Téléphone :  212 75 90
Fax :  212 74 91

More in Main sliders, News, Videos
[Vidéo] «Serein», Gayan demande à la présidente de dire tout ce qu’elle sait sur Sobrinho

Le porte-parole du gouvernent met au défi les députés de l’opposition de refuser de voter pour l’institution d’un tribunal afin...

Close