Que le Premier ministre soit au pays ou pas, le gouvernement devra répondre aux interrogations de l’opposition sur la drogue. A trois jours de la rentrée parlementaire de ce 15 novembre, Paul Bérenger estime que la situation est devenue très préoccupante. Notamment après la mort d’un suspect en cellule et la saisie record de 43 kilos d’héroïne à la Réunion, sur un bateau enregistré à Maurice.

Le leader de l’opposition a également commenté les négociations entre la Grand Bretagne et Maurice sur la souveraineté sur les Chagos. Bérenger dit savoir que contrairement à ce qui a été rapporté, les discussions n’ont pas été positives et entrevoit des difficultés lors de la prochaine rencontre entre les deux parties.