Follow Us On

Slider

C’est un «jour sombre» pour le Parlement, pense Paul Bérenger. Le chef de l’opposition a tenu un point de presse à l’issue de son expulsion et celle de Rajesh Bhagwan de l’Assemblée nationale par Maya Hanoomanjee, ce mardi.

Pour le leader de l’opposition, dire que la MBC est « manipulée » par Roshi Bhadain n’a rien d’« unparliamentary ». Toutefois, le leader du MMM croit savoir qu’au-delà de l’incident d’aujourd’hui et de la semaine dernière, le gouvernement obéit à une « stratégie d’affrontement » dont le but serait de « faire taire » l’opposition pour qu’elle ne pose pas de question embarrassante au gouvernement.

Bérenger croit même savoir que la sortie de la semaine dernière de Pravind Jugnauth ainsi que les « provocations » de ce matin font partie d’un complot pour pousser l’opposition à réagir.

Facebook Comments