Le chef du MMM se dit étonné que Shakeel Mohamed décide de déposer une « motion of no confidence » contre la speaker de l’Assemblée nationale sans en avoir discuté avec les autres partis de l’opposition. Dans la foulée, Paul Bérenger laisse entendre que c’est plutôt au leader de l’opposition, Xavier Duval, qu’aurait dû revenir l’initiative de déposer une telle motion contre Maya Hanoomanjee.

Paul Bérenger a également sévèrement critiqué la gestion des dossiers de l’eau et de l’électricité par Ivan Collendavelloo. Pour le chef des mauves, il est inacceptable que les tarifs de l’eau ou de l’électricité grimpent. Bérenger estime, par ailleurs, qu’étant sous pression budgétaire, le gouvernement prélève une large partie des surplus dégagés par la Central Electricity Board.