Il s’est refusé à avancer un chiffre à ce stade. Beejaye Coomar Appanah indique cependant que le salaire minimal devrait prendre effet dès janvier prochain.

Si une fourchette se situant entre Rs 7 500 et Rs 8 200 a été citée dans la presse, le président du National Wage Consultative Council (NWCC) ne se hasarde pas sur ce terrain. Arguant que les comités techniques travaillent toujours.

Ce qui est certain, en revanche, c’est que le salaire minimal sera inférieur à Rs 12 800. Celui-ci étant le salaire médian.

Actuellement, environ 20 000 employés à plein temps touchent moins de Rs 3 500 par mois. La même proportion gagne moins de Rs 5 000. Tandis que le salaire mensuel de 100 000 employés est de moins de Rs 8 000.