L’opération de séparation des jumelles siamoises a débuté ce lundi 18 mars à 8 heures (heure indienne). Durant une intervention qui a duré presque 12 heures à l’hôpital NarayanaHealth City à Bangalore, Marie-Cléa n’a pas survécu. En revanche, l’état de sa sœur Marie-Cléanne est jugé stable. Les médecins ont également dû effectuer une intervention au niveau de son foie. Il lui faudra au moins deux mois de convalescence.

Les parents des jumelles, Ian et Marie-Hélène Papillon, confient que ce n’est guère facile de perdre un enfant. Ils sont très tristes bien que l’intervention puisse être considérée comme une réussite. Leur fille Marie-Cléa sera incinérée dans les prochains jours en Inde lors d’une cérémonie religieuse.

Ian et Marie-Hélène Papillon remercient les Mauriciens pour leur soutien et leurs prières qui les ont beaucoup aidés dans ces moments difficiles.