Le gouverneur de la Banque de Maurice laisse le Premier décider s’il présidera toujours la réunion du Monetary Policy Committee de l’institution en février 2018. Se disant incapable de confirmer s’il quitte son poste prochainement, à la fin de son contrat, Ramesh Basant Roi dit lui-même ne pas savoir s’il est «keen or not keen» à rempiler.

Reprenant son sérieux, l’actuel patron de la BoM affirme toutefois que celle-ci continuera à «perform» avec ou sans lui.