Il ne reste qu’une journée de la Barclays Premier League. Et personne ne peut affirmer connaître le nom du vainqueur. Si trois équipes ont encore toutes leurs chances de gagner, l’identité du vainqueur dépendra beaucoup sur les matchs restants de Manchester City. Etudions les trois cas de figure possibles.

1. Manchester City remporte le titre

C’est le scénario le plus probable. A une journée de la fin, les Blues sont 2e au classement avec un match de retard et surtout à un point de Liverpool. Il leur faudrait donc un nul et une victoire pour être déclaré champion d’Angleterre, à moins que Liverpool marque 9 buts sans en encaisser un seul. Et les deux derniers matchs restants ne sont pas considérés comme difficiles. Aston Villa et West Ham sont, certes, des adversaires valeureux, mais on imagine que les Citizens mettront tout en œuvre pour ces deux matchs.

2. Liverpool arrive à s’imposer

Une défaite de Manchester City serait suffisante pour propulser les Reds vers le titre, en cas de victoire dimanche. Les Reds ont fait une très belle saison et sont déjà assurés de jouer en Premier League la saison prochaine. Cela n’était pas arrivé depuis l’ère de Rafael Benitez. Les supporteurs peuvent d’ailleurs toujours espérer que leur équipe ramène ce trophée après 24 ans. Le match contre Newcastle peut être compliqué, mais les Reds ne peuvent pas se permettre un faux pas, surtout après le match nul de lundi contre Crystal Palace.

3. Chelsea a toujours une chance

A la 3place, Chelsea peut tout de même espérer remonter tout en haut. Car si Manchester City ne prend qu’un point lors de ses deux derniers matchs et que Liverpool perd face à Newcastle, Chelsea peut se retrouver à la tête de la Premier League en cas de victoires. Situation improbable certes, mais possible. Alors que le déplacement à Cardiff City (bon dernier et qui sera donc relégué) sera une formalité pour les hommes de Jose Mourinho.

Les départs

On arrive à la fin de la saison, et avec elle, viennent aussi les départs. Ryan Giggs, légende de Manchester United, raccroche ses crampons alors que Nemanja Vidic a fait ses adieux pour rejoindre l’Inter Milan, après huit ans chez les Red Devils. Ces deux joueurs ont joué à domicile à Old Trafford pour la dernière fois hier.

Photo : The Telegraph