La décision a été unanime parmi les membres du Monetary Policy Committee de la Banque de Maurice (BoM). Malgré des prévisions de croissances mondiales revues à la baisse, la BoM estime que l’économie mauricienne demeurera résiliente. C’est pour appuyer cette résilience et favoriser la croissance que le taux repo a été maintenu à 3,5%. Yandraduth Googoolye, le gouverneur de la BoM souligne que cette décision est prise dans un contexte où l’inflation demeurera faible en 2019.