Il n’y aura pas de baisse du tarif de l’électricité. Le Central Electricity Board (CEB) estime qu’il n’y a pas lieu d’avoir une baisse généralisée au niveau des prix pratiqués. Ivan Collendavelloo l’a de nouveau affirmé au Parlement, aujourd’hui, lors de la Private Notice Question. Il a, en revanche, détaillé la nouvelle grille du tarif social qui entrera en vigueur le 1er janvier prochain.

Ainsi, la première tranche de 25 kWh coûtera Rs 2,18/kWh au lieu de Rs 3,16/kWh. Les 25 kWh suivants seront à Rs 3,04/kWh au lieu de Rs 4,38/kWh. Et les 35 kWh restants seront à RS 3,28/kWh au lieu de Rs 4,74/kWh.

Concernant l’achat de turbines pour la centrale de St Louis, le ministre de l’Energie indique que le CEB a approuvé l’offre de la firme Burmeister & Wain Scandinavian Contractor, le 11 novembre dernier, pour un montant s’élevant à environ Rs 4,1 milliards, TVA exclue. La Banque africaine de développement, le bailleur de fonds, a été informée et devrait faire connaître son avis à la mi-décembre. Le contrat devrait alors être alloué début 2016 et les travaux s’achever à juin/juillet 2017.

Pour ce qui est du Tank Farm à Les Salines, le projet est prévu sur le même site qu’initialement, mais sur la partie sud du terrain. L’expert hygrologique/géologique a été nommé et devrait soumettre son rapport assez vite, a indiqué Collendavelloo au leader de l’opposition. Le document sera alors transmis au National Ramsar Committee pour déterminer si le terrain comprend des marécages.

Un consultant sera, par ailleurs, nommé en janvier 2016 pour l’installation de deux turbines à gaz d’une capacité de 30 MW, soit la première phase du Combined Cycle Gas Turbine. Les deux turbines coûtent environ Rs 1,6 milliard. Et rouleront, dans un premier temps, au diesel.