Maneesh Gobin affirme que le Police and Criminal Evidence Bill sera présenté à la rentrée parlementaire et fera l’objet de consultations et de débats approfondis avant son vote. Toutefois, l’Attorney General et ministre des Droits humains affirme que les méthodes de la police changent déjà, avant même que la nouvelle loi n’entre en vigueur.

Commentant l’affaire Gaiqui, Gobin affirme que l’enquête sur les agissements des policiers a changé de main et en attendant ses conclusions, des sanctions administratives ont déjà été appliquées contre certains officiers. Plus globalement, le ministre plaide en faveur des institutions. Affirmant que «ce n’est pas à cause de quelques brebis galeuses» que les citoyens doivent perdre confiance dans les institutions qui «travaillent dans la sérénité, en toute indépendance et objectivité».

Commentant la marche pacifique du CTSP à Rose-Hill, ce 3 février, le ministre du travail, Soodesh Callichurn a affirmé que les lois du travail actuelles sont «dépassées et anti-travailleurs » et que le gouvernement apportera donc des changements pour mieux protéger les travailleurs.