[Mise à jour 05/01/17] Liladhur Ramdhun a finalement été retracé le jeudi 5 janvier. S’étant perdu, l’homme s’est éloigné de 500 km de son hôtel de Chennai et s’est retrouvé dans l’Etat voisin de l’Andra Pradesh. C’est un indien qui a permis au Mauricien de renouer contact avec sa famille. Liladhur Ramdhun est affaibli et mais sa famille dit que son état de santé est stable.

 

C’est le 28 décembre que l’homme de 68 ans a été vu pour la dernière fois sortant de l’hôtel GLM Meridian à Chennai.  Liladhur Ramdhun y était en vacances avec son épouse et sa belle sœur. Les deux caméras de surveillance de l’hôtel l’ont filmé en train de quitter l’établissement. Le sexagénaire aurait dit à son épouse et à sa belle sœur qu’il allait faire un footing mais n’est pas rentré depuis.

L’avocat Veda Baloomoody, s’est rendu sur les lieux afin de faire la liaison avec les autorités indiennes chargées de retracer le citoyen mauricien. Ce mercredi, Rameshwar Ramdhun, fils de Liladhur Ramdhun, et l’avocat se sont longuement entretenus avec le commissaire de Police de Chennai afin d’établir la marche à suivre pour retrouver le sexagénaire.  La famille Ramdhun a ainsi été informée de la mise en place d’une unité spéciale de recherche. Le commissaire de la police de Chennai estime qu’un premier rapport d’enquête sera disponible dans 24 heures.

Veda Baloomoody dit « déplorer le manque d’assistance » de la part des services consulaires de Maurice en Inde. Le parlementaire affirme en effet que la famille n’a pas été tenue informée de l’avancée des recherches.  Au ministère des Affaires étrangères à Maurice, on précise que les autorités locales sont toujours dans l’attente de nouvelles de Chennai.