Le contrat de Rs 6 milliards alloué par le Central Electricity Board (CEB) à la firme grecque Metka a été annulé par l’Independent Review Panel (IRP). L’organisme a, le 27 décembre, demandé une réévaluation des offres reçues pour la construction d’une centrale à gaz à Fort-George (lire le document en fin d’article).

Duval : La décision d’IRP confirme les soupçons de maldonne du CEB 

Le leader de l’opposition Xavier Duval salue cette décision tout en soulignant que le ministre des Services publics, Ivan Collendavelloo, «a toujours refusé de donner des détails sur ce projet». Il ajoute que la décision de l’IRP confirme les soupçons de maldonne de la part du CEB. Duval déplore que la motion de blâme qu’il a déposée contre Collendavelloo à l’Assemblée nationale sera débattue à la rentrée parlementaire en mars 2019.

Jahangeer salue la bonne décision de l’IRP et met en doute la viabilité du projet 

Bashir Jahangeer, député du MSM, estime qu’on «ne peut pas aller trop vite avec un projet d’une grande envergure». Il reste maintenant à décider si l’installation des turbines à gaz doit aboutir.

Turbines à Gaz à Fort Georg… by on Scribd