Le mercredi 13 décembre s’annonce décisif. La direction du Sofitel Mauritius l’Impérial Resort and Spa devra se prononcer sur la «proposition finale» de la Hotels and Restaurant Employees Union. La réunion tripartite prévue dans deux jours débouchera soit sur un accord, soit sur une grève générale des employés.

Ainsi en ont décidé les employés ce lundi 11 décembre. Ils ont, à Flic-en-Flac ce 11 décembre, rejeté la hausse salariale de Rs 400 proposée par la direction de l’établissement, qui fait partie du groupe AccorHotels. Lors de l’assemblée spéciale, ils ont décidé par le biais de leur syndicat de soumettre leurs «propositions finales». Ils exigent 20% d’augmentation en plus de la compensation salariale. Ils demandent également qu’un système d’augmentation annuelle basé sur l’ancienneté et qu’un accord collectif d’une durée de 2 ans soient établis.

La réunion tripartite de ce mercredi aura lieu au ministère du Travail. En cas d’échec des négociations, la grève sera déclenchée la semaine prochaine.